Territoriaux Snuclias

Paris 

Un grand corps technique en B, Et des promotions ? Encore bien des incertitudes !

De nouvelles délibérations sur les corps techniques seront présentées au Conseil de Paris en mars.

Dans le cadre de la réforme de la catégorie B, la DRH propose de créer un corps technique avec 8 spécialités.

- Spécialité Génie urbain recrutée avec un bac pro dans le premier grade et Bac plus 2 dans le deuxième grade

- Spécialité Construction des bâtiments recrutée avec un bac pro et à Bac plus 2

24 adjoints techniques électrotechniciens de la DPA intégreraient le premier grade

Pour ses deux spécialités les années de formation actuellement de deux ou trois ans selon le diplôme seraient réformées avec un accent mis sur l’alternance...mais le projet n’est pas finalisé. Les dessinateurs en poste actuellement intégreraient le premier grade du corps, alors qu’ils sont actuellement promus dans ce qui correspond au deuxième grade.

- Spécialité Informatique recrutée à Bac plus 2

Pourraient être intégrées dans le premier grade une quarantaine d’adjoins administratifs exerçant des fonctions informatiques de catégorie B et trois adjoints techniques. Les secrétaires administratifs exerçant des fonctions informatiques pourraient opter pour cette spécialité.

- Spécialité Prévention des risques professionnels recrutée à bac plus 2.

Cette spécialité sera ouverte aux acteurs du réseau de prévention des risques professionnels. Une dizaine d’agents de catégorie C pourrait y être intégrée dans le premier grade.

- Spécialité Etudes paysagères recrutée à bac plus 2 et permettant d’intégrer les paysagistes contractuels de la DEVE

- Spécialité Environnement recrutée niveau bac et permettant notamment d’intégrer les éco éducateurs contractuels de la DEVE

- Spécialité Multimédia recrutée au niveau bac.

Les agents de cette filière devaient initialement rejoindre le corps des techniciens des services culturels supprimé dans le cadre de la réforme.

- Spécialité Laboratoire recrutée à bac plus 2

Les conditions de reclassement sont meilleures que dans la fonction publique hospitalière comme techniciens de laboratoire mais le déroulement de carrière est moins favorable.

Le régime indemnitaire du corps sera calqué sur celui des techniciens de l’équipement. La DRH s’est engage à ce qu’aucun agent ne soit perdant, certains agents pourraient voir leur prime s’améliorer. Rien pour autant ne garantit une égalité des primes entre filières !

Techniciens de la surveillance spécialisée et contrôleurs de sécurité

Ils seront finalement fusionnés dans un corps spécifique avec deux spécialités, comme nous le demandions.

Leur régime indemnitaire serait calqué sur celui des techniciens du ministère de l’agriculture légèrement différent de celui du ministère de l’équipement. Il préserverait au minimum les rémunérations actuelles.

La DEVE et la DPP ont été saisies par la DRH pour des intégrations en catégorie B d’agents de catégorie C. Aucune réponse chiffrée pour le moment. Le SUPAP-FSU revendique l’intégration des agents d’accueil et de surveillance principaux exerçant des fonctions d’encadrement en catégorie B.

Nous avons obtenu de l’Adjointe chargée des personnels que soit crée une filière logistique générale permettant l’intégration d’agents des Mairies, des inspecteurs de ménage et responsables de site. L’Adjointe chargée des personnels était favorable à la création de cette filière dans le corps des techniciens des services opérationnels. La DRH y est opposée. Nous avons donc proposé la création d’une filière dans ce corps. La DRH a pris note de notre demande, mais ne veut créer cette filière qu’en juin...invoquant que ce n’est pas prioritaire !

Les deux corps seront dotés d’un emploi fonctionnel de chef de subdivision allant au-delà de l’indice terminal type.

Cette réforme qui rallonge les carrières au prix de gains d’indice dérisoires en début et en fin de carrière ne correspond en aucun cas aux demandes de notre syndicat. Par contre nous continuons à faire le maximum pour préserver les spécificités des métiers et pour que le plus possible d’agents de catégorie C exerçant des missions de catégorie B soit promu en B.

Version imprimable de cet article Version imprimable