Territoriaux Snuclias

Paris 

Rythmes scolaires : grève le 18 octobre dans le 20ème et sur la DASCO

ARE : ce n’est plus possible ainsi ! 
Premier coup de semonce : 
GREVE dans le 20ème et sur toute la DASCO 
Le vendredi 18 octobre de 15 h à 18 h30 

Notre syndicat a décidé de répondre à l’appel des personels de la CASPE 20ème signé par plus de 500 agents protestant contre les conditions de mise en place de l’ARE et demandant des conditions de travail, de rémunération et d’accueil des enfants décentes.( voir l’appel ci-joint)
Nos collègues ont décidé de se mettre en grève. Ils ont pleinement raison de considérer que leurs demandes concernent tous les personnels de la DASCO qui peinent à mettre en place l’ARE et sont contraints de travailler dans des conditions insupportables.
Ils sont d’autant plus fondés de se mettre en grève que ces conditions de travail impactent directement les conditions d’accueil de nombreux enfants.

L’application dans la hâte de cette réforme des rythmes scolaires ne manque en effet pas de fâcheuses conséquences :

- Surcharge de travail insurmontable, accueil des enfants dans de mauvaises conditions particulièrement en école maternnelle ;
- Absence de résolution des questions d’hygiène,de sécurité, de locaux ;
- Absence de définition des tâches et des responsabilités de chacun dans le cadre de fiches de postes et instructions claires ;
- Remise en cause des BCD et EPL ;
- Effectifs insuffisants qu’il s’agisse des animateurs, des ASEM ou des ATE ou des REV
- Précarité des personnels du secteur périscolaire et des personnels assurant lenettoyage des sites, alors que ceux d’entre eux qui sont contractuels devraient être titularisés ;
- Absence de revalorisation salariale des animateurs ASEM,ATE et personnels administratifs des CAS et revalorisation salariale dérisoire pour les DPA/RPA ;
- Absence de définition dutemps de travail des personnels à temps partiel.
- Non respect de la réglementation sur le temps de travail
- Astreintes de fait sans rémunération pour certains personnels et non paiement des heures supplémentaires effectuées ;
- Temps de travail des REV organisé de manière abberrante et qui génère structurellemnt de nombreuses heures supplémentaires impayées.

Pour notre organisation syndicale et pour les agent de la CASPE 20 cette grève est un premier jalon destiné à rassembler tous les personnnels de la Ville concernés par l’ARE, quelle que soit leur catégorie professionnelle.

Documents associés

Version imprimable de cet article Version imprimable